balade dessinée

Femmes à la fontaine
3 mai, 2014, 19:36
Classé dans : illustrations

Je m’amuse. Je fais des essais. De matières, de couleurs. J’use d’outils que j’utilise peu. Je me dis :  là tu as une heure, deux heures, c’est tout. C’est un exercice très formateur pour le perfectionniste à la noix que je suis. ça oblige à accepter l’imperfection. L’imperfection, c’est la marge du dessin, son humanité, en quelque sorte ( c’est pourquoi  Moebius est un demi-dieu, ou un sage, selon les croyances ).

 

femme.au.divan

 

 

 

au.café

 

 

 

 

rousse

 

 

 

femme.au.comptoir

 


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

culturac |
Coli'Anne |
Parcours d'artistes de la V... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | graphes du 91
| caloucalou
| theo972