balade dessinée

hésitations
20 février, 2022, 22:15
Classé dans : journal

 

Hum, il est bien tard … mais c’est encore les vacances ,  et j’ai pas envie de dormir , alors encore un petit dernier, pour la route .

centaure1bisbis

 

 

 

 

 Ah oui, ça me va. J’adore les centaures. ce sont les créatures mythologiques que je préfère.

centaure1bis

 

 

 

 

Et si on osait la couleur ? Après tout j’ai encore le temps.

centaure dans les prés

 

 

 

ça me plait : c’est gai, mais peut être qu’un décor un peu plus ample servirait mieux  la scène ?

centaure4

 

 

 

Mouaiiiss, c’est moyen.  Un peu chargé . Je me souviens d’un propos de Trondheim rapporté par Alfred sur son compte instagram ( courrez y vite ) : si devant un dessin on se dit mouaiiiisss ça passe, et bien ça ne passe pas. Il suffit de le revoir le lendemain ( la nuit porte conseil ), ou devant un miroir .  Autant simplifier :

centaure dans un paysage vert

 

 

 

 

Oui, c’est mieux, ça me plait. C’est plus frais,mieux dit. ça me tente bien de toucher au ciel quand même :

centaure

 

 

 

C’est pas si mal . Et si on changeait de direction ce serait mieux ?

centaure dans la montagne

 

 

 

Mieux je sais pas , juste différent. En vérité  on peut encore imaginer bien des choses … par exemple donner une compagne à ce poor lonesone centaure. Et même un enfant tiens.

famille de centaures

 

 

 

 

Elle est mignonne cette petite famille . C’est bien d’aller ensemble . Ils filent vers le jour où vers la nuit ? Moi c’est la nuit. Le temps de rêver est bien court. 

centaure dans lanuit

 

 



le triomphe de la volonté
8 juillet, 2021, 12:23
Classé dans : journal

 

porte du jardin japonais

 

 

 

musique au jardin

 

 

 

rentrer dans le lard

 

 

 

colère

 

 

 

bonjour les jeunes

 

 

 

sermon aux jeunes

 

 

 

abasourdis

 

 

 

vlan

 

 

 

fesse



le jardin japonais
8 avril, 2021, 22:07
Classé dans : journal

 

En ce moment je vais presque quotidiennement dessiner dans le jardin japonais de l’île de Versailles. Après le tumulte du travail c’est presque une évidence d’aller y faire un tour. Je suis pas le seul à penser ça.

 

deux cases dans le jardin japonais  de nantes

 

 

On s’installe, on hume l’air du temps, on écoute les gens parler, on observe . On tombe sur des scènes sympas. Parfois il n’y a que le silence, et puis la naissance de la belle saison. De toutes façons ce sont de bonnes ondes.

guitariste sur l'ile de versailles

 

 

a;la.vuillard

 

 

J’en profite d’autant plus que je sais bien que ça n’est qu’une petite  île , une  parenthèse, presque un décor, trop beau pour être  vrai .

 

lecteurs sur l'ile de versailles

 

 

 

un couple au jardin japonais

 

iles de versailles nantes

 

 

Proverbes chinois dans un jardin japonais :

« Reculez d’un pas et tout s’élargira spontanément « 

« Faire un grand théâtre d’une petite scène »

« Même les oisifs s’occupent « 

« Qui sait se satisfaire n’est jamais humilié « 

 

deux cases dans le jardin japonais

 

 

deux cases ile de versailles

 

« Comment n’aurait -on pas le bonheur dès l’instant où on a la sérénité »



sous les ruines fumantes
4 décembre, 2020, 17:03
Classé dans : journal

introduction2

 

 

 

 

 

 

case1

 

 

 

 

case2

 

 

 

 

guide

 

 

 

 

la plante à oeufs

 

 

 

 

oeufs prennent forme

 

 

 

 

forme devient  femme

 

 

 

 

oiseaux et sourire

 

 

 

incendie

 

 

 

 

ça flambe

 

 

 

 

vite

 

 

 

 

arrivée en ville

 

 

 

 

entrée

 

 

 

 

dans la ville fumante

 

 

 

 

constat

 

 

 

 

place en ruine

 

 

 

 

hagard

 

 

 

temple en ruine

 

 

 

 

courir dans les ruines

 

 

 

escalier du temple

 

 

 

entrée du temple

 

 

 

dans le temple

 

 

 

 

malette

 

 

 

ombre

 

 

 

les copies !

 

 

 

copies.sauvées!1

 

 

 

dormir



musique
8 mai, 2020, 13:34
Classé dans : journal

 

« Je peux me tromper mais je crois qu’on se souviendra où on était quand il y avait le confinement » : c’est une blague qui circulait sur le net quand nous vivions ce moment inouïe et c’est ce qu’on pourra dire aux gamins, quand on racontera ça comme des vieux cons sur nos bancs.  Pour moi, pendant les vacances,  l’après midi se passait le plus souvent  fenêtre ouverte , le grand soleil inondant la table à dessin placée dans le salon. ( je parle au passé, cet enfer est terminé, n’est ce pas ? ). Chaque après midi avait sa musique particulière qui accompagnait le trait, l’humeur, l’inspiration. Je me suis amusé à reproduire quelques  pochettes des cd qui m’ont accompagné à ce moment là.

 

daniel lanois acadie

 

 

 

 

new skin for the old ceremony

 

 

 

 

keith jarrett Köln concert

 

 

 

 

pat garrett et billy the kid

 

 

 

the joshua tree

 

 

 

 

 

la fosette dominique a

 

 

 

 

supertramp

 


12345

culturac |
Coli'Anne |
Parcours d'artistes de la V... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | graphes du 91
| caloucalou
| theo972